Ouh pinaise, voilà du beau dessert!!

Bon, mettons les choses au clair dès le début : cette recette est relativement facile. J'aurais pu faire plus simple en supprimant certains éléments, mais j'avais en tête une idée bien précise de ce que je voulais faire. Ce que je voulais, c'était une coque croquante, une mousse dense, un biscuit feuilleté et un biscuit moelleux. Pour le feuilleté, c'était pas top croustillant comme j'aurais voulu, mais ça passait quand même. Le reste a bien fonctionné, et le résultat était hautement satisfaisant. Et puis franchement, vous trouvez pas que ça en jette?

royal

 

Niveau timing, j'ai commencé les premières étapes le matin, et j'ai terminé dans l'après-midi pour servir le soir même.

Je me suis largement inspirée de cette version de Valérie, que j'ai trafiquée en sans lactose. Un grand merci à elle pour cette belle recette tout chocolat!

Les ingrédients pour 6 parts :

  • La coque : 120g de chocolat noir à 70% (je crois que j'en ai mis un peu plus)
  • La mousse au chocolat : votre recette habituelle. OU 3 oeufs, 100g de chocolat noir à 70%, 1 sachet de sucre vanillé
  • La dacquoise : 70g de sucre glace, 70g de poudre de noisette, 2 blancs d'oeufs à température ambiante, 20g de suk en poutt
  • Le feuilleté : 70g de pralin (fait maison pour moi, en suivant la recette trouvée sur le site), 40g de chocolat noir à 70%,  20g de St-Hub bio 1/2 sel, 35g de truc qui croustille (j'ai tenté le corn flakes... peut mieux faire. Pour ceux qui mangent du beurre, le mieux c'est d'utiliser des Gavotte, comme Valérie)

Les étapes :

1. Préparer la dacquoise. Pour ça, je vous renvois au site de Valérie (là) qui explique bien. Pour cette étape j'ai fait tout comme elle.

2. Préparer le feuilleté ... Ben pareil, j'ai pas de meilleure explication, donc je vous renvois encore à sa page

3. Préparer les coques en chocolat. J'ai fait fondre la moitié du chocolat au bain marie, et je l'ai étalé au pinceau dans les moules. J'ai mis au frigo une demi-heure, et j'ai recommencé l'opération. Les coques doivent être assez épaisses pour ne pas casser au démoulage. Mais pas trop non plus pour qu'on puisse les casser facilement pour les manger!

4. Faire la mousse au chocolat. Une recette simple et efficace ici. Remplir les moules chocolatés jusqu'aux 3/4.

5. Laisser quelques heures au frais pour que la mousse prenne, puis poser le feuilleté sur la mousse (découpé à l'emporte-pièce, légèrement plus petit que le moule - un verre fait aussi l'affaire), puis la dacquoise (aussi à l'emporte-pièce).

Pour démouler, il faut y aller dousig, mais si la coque est assez solide, ça devrait le faire. J'avais peur que ça casse, mais ça a bien tenu, sur 12 desserts, 0 cassé!! Yihaa!

royal avant carnage

royal oh my god

 

Bilan plus que positif pour ce nouveau crash-test! Je me suis impressionnée moi-même, moi fidèle adepte du gâteau au yaourt et des cakes à la banane. Je ne regrette pas d'être sortie de mes sentiers battus, et ça me donne plein de nouvelles idées!

Spéciale dédicace au photographe, qui se reconnaitra! Et aux copains avec qui on s'est empiffrés ce jour-là, de l'apéro jusqu'au royal!