Bonsoir bonsoir,

me revoici dans votre écran après une bonne pause de fin d'année. Il m'a été difficile de tenir le blog à jour l'année dernière, et j'espère que j'aurai plus de temps et de good vibes en 2013. Toujours est-il que les vacs m'ont fait beaucoup de bien, et je repars de bon pied en ce début janvier.

Globalement, l'année 2012 n'était pas top. C'était une année plutôt triste, et je ne suis pas mécontente qu'elle soit terminée. A la poubelle 2012! T'es virée! C'est donc avec bonheur et espoir que j'accueille sa remplaçante : 2013! Je la sens bien celle-là (2012 aussi, vous me direz...). Du bon manger, une santé de feu, de la fantaisie, des couleurs, de la joie, de la sérénité (voir la photo qui suit*), des projets qui se concrétisent et du renouveau. Et de l'amûûûûr bien sûr! C'est ce que je nous souhaite à tous pour 2013, du fond du coeur. Et ça tombe plutôt bien parce qu'à ce qui paraît, 2013 sera l'année des balèzes.

DSC05349
Donc pour bien commencer, j'ai pris une décision majeure : cette année, je change de boulot. Après une reconversion dans le breton en 2011, j'ai décidé d'essayer de devenir prof... d'allemand. Oui oui oui, d'allemand. Ma vocation première. Donc concours, cours par correspondance (en plus de mon taf à temps plein), stress, fatigue, conviction de rater suivi d'espoir de réussite, attente, etc... en somme, beaucoup de joie et de repos au programme de ce premier semestre. Mais bon, si je rate, ce n'est pas le drame. Je ferai des remplacements.

J'espère quand même trouver le temps de coudre, bricoler, bijouter et bien sûr cuisiner. De nouvelles orientations culinaires sont déjà amorcées : moins de viande, moins de gluten, plus de légumes, de céréales et de desserts-qui-déchirrent. Parce qu'il faut savoir se faire plaisir, nom d'une pipe! Attendez-vous donc à voir débarquer de nouvelles recettes bientôt.

Je vous souhaite à tous une belle année 2013, avec que des bonnes choses dedans. Et comme on dit en breton, bloavezh mat deoc'h!

*La photo a été prise dans un hamac de fortune, trouvé par hasard en me promenant sur l'île de Sein, un 15 octobre. 20° ce jour-là, et un coup de soleil sur mon nez. J'aimerai que tout 2013 soit comme ça, le coup de soleil en moins!